Caroline Grandhomme, harpiste

Caroline Grandhomme découvre la harpe très tôt en écoutant Lily Laskine à l'émission de Jacques Chancel "Le Grand Echiquier"...

 

A la suite de cette écoute déterminante, Caroline débute à l'ENMD de Charleville-Mézières avec Denis VEITH. Elle poursuit ses études musicales avec Frédérique CAMBRELING au Conservatoire Paul Dukas du XIIème arrondissement de Paris.

 

Elle obtient en 2000 un 1er Prix à l'unanimité de la ville de Paris et un 2nd Prix de musique de chambre dans la classe de Jean-Pierre SABOURET.

 

Puis elle intègre la Haute-Ecole de Musique de Lausanne (Suisse) dans la classe de Chantal MATHIEU où elle obtient en 2004 le Diplôme d'Enseignement et le Dipôme de Concert. Elle se perfectionne ensuite avec Ghisaline PETIT-VOLTA.

 

Caroline partage sa vie artistique entre l'enseignement de la harpe et les récitals.

Convaincue du rôle que la musique peut offrir aux enfants, Caroline se déplace dans les écoles afin de faire découvrir la harpe.

Elle enseigne au Conservatoire de Musique et de Danse de Saint-Louis depuis 2004 et à l'Ecole de Musique de Rixheim depuis 2006 en Alsace dans le Haut-Rhin.

Passionnée par l'orchestre, Caroline est harpiste de 2004 à 2017 de l'Orchestre Symphonique de Saint-Louis sous la direction de par Benjamin GARZIA.

 

De 2004 à 2009, Caroline est musicienne intermittent à l'Orchestre Symphonique de Mulhouse.

Elle travaille régulièrement avec l'Orchestergesellschaft de Weil-am-Rhein, Le Collegium Musicum de Mulhouse et Musica Antiqua de Bâle avec lesquelles elle s'est produite comme soliste dans le Concerto en Sib d'Haëndel, le Morceau de Concert de Saint-Saëns, le Concerto pour flûte et harpe de Mozart et Les Danses de Debussy.

Tout autant passionnée par la musique de chambre, donnant régulièrement des récitals tant en France qu'à l'étranger en duo violoncelle et harpe; mezzo-soprano, violoncelle et harpe; soprano et harpe. Ses partenaires de scène sont Petra Hoffmann, Julie Stewart-Lafin, François et Valérie Berne...

Web : © C.S. 2017 - Photo : @ Catherine Kohler 2017 - Paint : @ Jean-Paul Surin

  • Facebook Social Icon
Caroline Grandhomme

@photo Catherine Kohler